La Suisse a fait le choix de promouvoir l’énergie éolienne. Celle-ci devra produire 600 GWh

d’électricité par an d’ici à 2030, selon l’objectif fixé par la loi sur l’énergie. Dans de

nombreuses régions du pays, l’exploitation du vent est cependant impossible pour des

raisons de protection du paysage et de la nature.

Des éoliennes pour réduire les rejets de CO2?

Contrairement à la plupart des pays européens, la Suisse couvre ses besoins d’électricité avec des énergies pratiquement exemptes d’émissions

de CO2. Environ 60% de l’électricité produite provient ainsi de centrales hydroélectriques suisses et 40% de l’énergie nucléaire. En Suisse, le recours à

l’énergie éolienne n’est donc pas motivé par la nécessité de réduire les émissions de CO2, à la différence de pays à forte production d’électricité

fossile.

Evaluation de sites par l’OFEN

Différents projets de construction de parcs éoliens en Suisse ont révélé la difficulté de concilier intérêts économiques, énergétiques et environnementaux.

C’est pourquoi l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) a réalisé en 2004 l’évaluation de 110 sites potentiels pour l’implantation d’éoliennes au moyen d’un système

d’information géographique (SIG). Les zones identifiées ont été réexaminées et actualisées en 2010.

Critères déterminants

Compte tenu de la forte densité de population en Suisse, les sites appropriés sont rares. Outre la distance minimale par rapport aux habitations,

d’autres critères peuvent faire obstacle à l’implantation d’éoliennes, comme une déclivité trop forte ou la proximité d’une rivière. Sont

également exclus les sites figurant à l’Inventaire fédéral des paysages, sites et monuments naturels. Les sites potentiels doivent par ailleurs faire

l’objet d’un examen quant aux trois critères suivants:

 

1.   Conditions de vent: force, fréquence, intensité de turbulence

2.   Accessibilité pour le transport et l’exploitation

3.   Possibilité d’injection dans le réseau électrique

 

 

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les vents en Suisse grâce aux cartes interactives de wind-data.ch.

Les cartes ont été réalisées par Meteotest sur mandat de l’OFEN et de Suisse Eole.